Qu'est-ce que le PETG

Le téréphtalate de polyéthylène (PET) est un autre matériau de prédilection pour l’impression en 3D. Pour découvrir ses caractéristiques, nous allons comparer ce composé avec les deux autres matériaux les plus employés dans le secteur de l’impression 3D : le PLA et l’ABS.

L’une des propriétés de ce dérivé du plastique est sa résistance aux températures. Il résiste un peu mieux que le PLA, mais moins bien que l’ABS. Le PETG commence à ramollir à partir de 80 ºC, le PLA à partir de 70 ºC et l’ABS à partir de 105 ºC.

Le PETG résiste mieux aux coups et aux efforts, ce qui le rend plus difficile à casser. Outre de meilleures propriétés théoriques que l’ABS, une adhérence supérieure des couches rendent les pièces en PET encore plus résistantes dans la pratique. En ce qui concerne sa rigidité (les difficultés d’un matériau à se déformer), ce plastique est moins rigide que le PLA : il est plus facile à plier et est moins fragile. D’autre part, il est moins rigide que l’ABS, mais ici, la différence est peu significative.

Ce composé offre d’autres aspects intéressants : il a reçu l’approbation de la FDA (l’agence américaine qui régule aliments, médicament et cosmétiques) pour une utilisation alimentaire. De plus, il est très stable et résistant aux produits chimiques, notamment aux attaques d’acide et de bases.

En Imprimakers ofrecemos la 

impresión en 3D por encargo en PET

.

Caractéristiques des pièces en PETG

Idéal pour des objets soumis au stress
Approuvé pour utilisation alimentaire
Résiste très bien aux coups
C'est une matière recyclable
Se fragilise sous les rayons UV.
Difficile à usiner et à façonner

Couleurs disponibles

Noir
Pantone
Black
Blanc
Pantone
White
Bleu
Pantone
7689C
Rouge
Pantone
485C

Technologie utilisée

Le FDM, ou modélisation des dépôts fondus, est un procédé de fabrication utilisé pour la modélisation de prototypes et la production de petites et moyennes séries. Cette modélisation utilise une fonction additive, déposant le matériau en couches, pour former la pièce.

Un filament qui est initialement stocké en rouleaux est utilisé et il est introduit dans une buse qui est au-dessus de la température de fusion du matériau et peut se déplacer sur trois axes contrôlés électroniquement. La buse se déplace pour déposer le matériau au bon endroit, dessinant le modèle ligne par ligne. Lorsqu'un calque est dessiné, la base diminue d'une épaisseur de couche (0,1-0,4) afin que l'imprimante puisse passer au calque suivant.

Lorsque le modèle à imprimer comporte des sections qui dépassent ou qui présentent un angle élevé, une structure de support est créée là où elle est jugée nécessaire et imprimée sur un matériau qui peut ensuite être facilement retiré, dans certains cas soluble. Ceci est fait pour que le modèle ne se dépose pas dans l'air, empêchant ainsi la couche de tomber.

Exemples de ce matériel

Tableau des propriétés

PROPRIÉTÉ VALEUR MÉTHODE DE TEST
Densité 1,12 g/cm^3 ISO 1183-1-A
Résistance à la tension 45 MPa DIN 53504-S2
Résistance à la flexion 70 MPa ISO 178
Résistance à la traction 50 MPa ISO 527
Allongement 54 % ISO 527
Température de ramollissement 85 ºC ASTM D3418